Instagram : pourquoi vous devriez y avoir recours en tant que musicien

Vous vous demandez peut-être ce qu'Instagram vient faire dans un magazine consacré aux musiciens et pas aux minettes de 12 ans. C'est bien simple : Instagram se fraye un chemin de plus en plus grand parmi tous les réseaux sociaux de notre belle époque. Cette plateforme en ligne de partage d'image (et que l'on s'entende : de JOLIES images) enregistre des taux d'engagement bien plus intéressant que sur d'autres réseaux sociaux. En bref, lisez vite ce mini guide pratique pour apprendre à gagner de nouveaux fans grâce à Instagram.


Pour bien démarrer : un profil efficace

La recette pour agrandir sa communauté de fans via Instagram, c'est 20% de super photos (votre profil doit en contenir une vingtaine, au minimum) et 80% de hashtags bien choisis. On vous explique ça plus en détail un peu plus tard, mais pour l'instant on se contentera de dire que vous n'avez pas besoin de poster des photos tous les jours pour faire connaître votre compte. En fait, ce n'est pas du tout grâce à cela que vous serez découvert par de nouveaux fans.

Quel contenu pour votre profil ?

Ce n'est pas une science exacte, mais essayez de vous assurer que votre profil contienne à peu près 60% de photos en lien avec le domaine de la musique (vous et votre groupe sur scène par exemple, la jaquette de votre dernier album, ou des photos prises en tournée) et 40% de photos personnelles (une super glace que vous êtes sur le point de manger, votre chien déguisé en Pokemon, et (oui oui) même un ou deux selfies rigolos).

Bien cibler votre public

Posez-vous la question : à qui voulez-vous présenter votre groupe et votre musique ? On vous suggère d'aller voir du côté des groupes similaires au votre, ou encore des lieux dans lesquels vous allez vous produire ou dans lesquels vous jouez tout le temps. Plus c'est spécifique et « niche », mieux c'est. En règle générale, ce sont les gens qui écoutent et hashtaguent des artistes émergents peu connus qui vous donneront une chance et écouteront ce que vous faites.
Donc, disons que je suis membre des Red Hot Chili Peppers, qu'on est au début des années 90 et que je cherche à faire la promotion de notre dernier album, Blood Sugar Sex Magic. Pour cibler mon public, les hashtags que je rechercherais seraient sans doute ceux-là :

#JanesAddiction
#JimiHendrix
#George Clinton
#Hollywoodmusicscene
#socksoncocks
#funk

Atteindre vos fans potentiels

Maintenant que vous avez choisi entre 5 et 10 hashtags que vous voulez cibler en particulier, voyons de plus près ce que « cibler » signifie. Touchez l'icône loupe en bas de l'application, puis entrez votre premier hashtag dans la barre de recherche (assurez-vous bien d'avoir choisi la catégorie « hashtags » et non pas « utilisateurs »). Appuyez sur OK, et voilà ! Tous les utilisateurs ayant déjà posté une photo incluant ce hashtag apparaîtront à l'écran.

La technique du « je m'abonne, j'aime, je commente »

Le moyen le plus efficace de faire en sorte que des fans potentiels jettent un œil à votre contenu, c'est d'aimer leurs photos, de les commenter et de s'abonner à leur compte. Attention cependant aux détecteurs de spam d'Instagram qui banniront temporairement votre compte si vous dépassez une certaine limite pour chaque action.Vous n'avez le droit à un maximum de 60 abonnements et désabonnements par heure.

Donc, si j'étais membre des Red Hot Chili Peppers au sommet de leur gloire durant les années 90, j'irais chercher une photo de Perry Farrell en train de chanter à s'en déchirer la voix. J'aimerais la photo, je m'abonnerais à l'utilisateur qui l'a postée, puis je déposerais un commentaire copié-collé parmi une sélection de 3 ou 4 messages différents écrits à l'avance (mais qui ne spamment pas !) du genre « Perry est trop génial ! C'est certain, t'as vraiment de super goûts musicaux ! Je serais vraiment flatté si tu pouvais allez voir ce que je fais ! » ou « Moi aussi, j'adore Jane's Addiction ! Si t'aimes découvrir de nouveaux groupes, je serais vraiment super content que t'ailles jeter un œil au mien ! ».
Pendant que vous faites ça, gardez les limites d'Instagram à l'esprit. Comme vous ne pouvez commentez que 60 photos environ, je garderais mes commentaires pour des photos clés, ou peut-être des utilisateurs qui ont utilisé les deux hashtags #janesaddiction #hollywood ensemble, parce que vous vivez à Los Angeles et vous voulez que cette personne vienne à votre prochain concert.

A quels résultats s'attendre ?

Beaucoup de facteurs vont avoir une influence sur le résultat final : la qualité de vos photos, le degré de spam de vos commentaires, la volonté du groupe démographique ciblé de découvrir un nouveau groupe... Mais de manière générale, on constate que les retours en termes de taux d'abonnements varient entre 10 et 30%. Cela veut dire que si vous vous abonnez à 1000 personnes, entre 100 et 300 de ces personnes s'abonneront à vous en retour, et c'est dans ces chiffres que la magie s'opère.

Que faire ensuite ?

Si quelqu'un répond à l'un de vos commentaires, répondez-lui en retour. Interagissez, restez humble et soyez content que ces parfaits inconnus que vous avez importunés aient décidé de vous prêter attention. Si vous pouvez glisser en douce que vos nouveaux morceaux sont sur iTunes, faites-le avec autant de tact que possible. Personne n'aime avoir l'impression qu'on leur vend un produit, même si c'est ce que vous êtes plus ou moins en train de faire ;)




[Source : blog du compositeur Joe Marson]

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

Notre actualité Facebook

Nos derniers tweets

A propos de Mercinity Mag

Mercinity Mag, c'est le magazine en ligne qui vous guide efficacement dans votre parcours d'artiste !

Nous partageons des conseil et astuces d'experts pour booster votre carrière, et dénichons pour vous les meilleures opportunités musicales du moment. Enfin, découvrez des artistes de tous horizons, qui vous dévoilent leur univers et leur parcours - pour que l'inspiration monte ici bas !

En savoir + sur Mercinity