SOBREGAZ : La musique, c'est un message à faire passer

À l'image de sa musique, Sobregaz résonne comme un nom qui appelle à la fête, et dont la sonorité particulière ne peut laisser indifférent. "C'est un mot que j'ai pris parce que ma grand-mère aimait souvent le dire", explique Cyril, auteur et compositeur qui se cache sous ce nom de scène. "C'est une appellation d'origine d'Afrique de l'Ouest. Je n'ai découvert qu'assez récemment que c'est un mot que les gens crient naturellement, au milieu d'une fête."

"Je m'interdis le plus possible d'écrire des chansons qui ne veulent rien dire."

Avec 32 titres à son actif, Sobregaz est un petite perle musicale qui n'attend que de briller. Arrivé en deuxième place au tremplin musical du Fallenfest début 2016, un vent éléctrique souffle désormais sur cet artiste inspiré. La voix grave et suave de Cyril est un outil pour ses textes à la fois rêveurs et profondément impactants. Sobregaz se sert de sa musique pour délivrer des messages. "Je m'interdit le plus possible d'écrire des chansons qui ne veulent rien dire. Pour moi, la musique, c'est un message à faire passer.", raconte Cyril. Poète dans l'âme et surtout grand utopiste, il écrit et compose l'intégralité des chansons de son répertoire. Ses textes font sens et poussent à réfléchir à des problématiques sociales, culturelles, ou encore existentielles... tout en prônant la paix ou la tolérance.  "Quand j'ai commencé à écrire, on m'apellait souvent l'"humaniste", parce-que j'ai toujours un message positif à faire passer. Ça fait partie de moi."


Sobregaz à la finale du Fallenfest (janvier 2016)


Sobregaz puise une inspiration sans fin dans son quotidien. Depuis tout petit, il écoute son grand frère, guitariste dans un groupe de rock, répéter à la maison. "Pour mes 8 ans, ma mère m'a offert un petit piano. Quand mon frère répétait, j'étais là et j'essayais de l'accompagner en pianotant sur les touches, et je retrouvais les mélodies des morceaux". Huit ans, c'est l'âge qu'il a quand il fait sa première composition. C'est bien plus tard, en février 2010, que Sobregaz naît réellement : "Je me suis dit que j'avais pleins de mélodies en tête, et qu'il était temps de les faire découvrir aux gens." Et c'est tant mieux pour nos oreilles : Sobregaz se révèle sur scène avec une énergie folle, avec un son qui prend aux tripes. S'il ressent un plaisir dingue à se produire sur scène devant un public qui le découvre, il avoue que son "gros kiff", c'est quand même de retrouver un public qui le soutient et qui chante avec lui les refrains entrainants de ses chansons.

À l'origine pensé comme un projet solo, aujourd'hui Sobregaz enregistre et se produit sur scène, toujours accompagné par ses musiciens. "Ils adhèrent à mon univers musical, ils aiment ce que j’écris et ils m'aident. Ce sont de vrais amis.", nous confie Cyril. Suivi par Romain, le guitariste et Bao, pianiste, l’équipe s’agrandit progressivement et deux nouvelles têtes viennent de faire leur arrivée dans le projet : la violoniste Camille, et le batteur, Nicolas. 

Dans les mélodies et les textes de Sobregaz résonnent des influences multiples, et ce "melting-pot musical" donne à sa musique sa couleur si particulière. "Mes amis écoutent du rap, donc forcément, quand on est dans une voiture et qu'il y a du son, c'est du rap, US ou français." Mais depuis le lycée, il écoute du métal symphonique, un genre qui reste son petit péché mignon. Pour les textes, il s'inspire des grands noms de la chanson française comme Jean-Jacques Goldman, Michel Berger, ou encore Francis Cabrel, l'artiste qu'il apprécie plus que tout au monde. "J'aimerais atteindre les gens, comme eux ont réussi à m'atteindre." Un choc de cultures et sans nul doute de générations, qui forment la Genèse de son univers musical.

La musique l'habite, partout, tout le temps. Animateur en école primaire à Gennevilliers (93), Cyril côtoie des enfants tous les jours. "Forcément, quand je suis avec des enfants, je chante. Je leur apprend des grands classiques de la variété française, mais parfois je leur chante mes morceaux, et ils commencent à sacrément bien les connaitre. Mon premier public, c'est eux."

Aujourd'hui, Sobregaz se prépare à poursuivre sa route encore plus loin, et à conquérir un public toujours plus grand. Les compositions pleuvent, les répétitions abondent et un retour sur scène se prépare. Sobregaz est une musique humaine, qui fait vibrer votre sang et vous transporte dans un ailleurs chaleureux. 

Retrouvez toute l'actualité de Sobregaz sur sa page Facebook.
Ses titres sont à l'écoute sur Spotify ou Deezer et en vente sur Itunes !

Dates :

Le 17/06 au café de l'Ermitage (Paris, 20ème) dès 20h

À écouter :

À quoi servent les mots



Ma Vénus est là



J'irai là-bas
 


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

Notre actualité Facebook

Nos derniers tweets

A propos de Mercinity Mag

Mercinity Mag, c'est le magazine en ligne qui vous guide efficacement dans votre parcours d'artiste !

Nous partageons des conseil et astuces d'experts pour booster votre carrière, et dénichons pour vous les meilleures opportunités musicales du moment. Enfin, découvrez des artistes de tous horizons, qui vous dévoilent leur univers et leur parcours - pour que l'inspiration monte ici bas !

En savoir + sur Mercinity